En venant de Lyon

Musique et danses de la Renaissance

Lyon à la Renaissance est un centre d’échanges commerciaux, un pôle économique européen incontournable. Également capitale culturelle et gastronomique, c’est à Lyon que l’imprimerie, invention révolutionnaire, veille au rayonnement et à la diffusion de ces richesses.

C’est à Lyon que Jacques Moderne, grand imprimeur et libraire, publie pour la première fois en France des livres de chansons et recueils de danseries représentants un très large corpus musical venu de toute l’Europe.

 La grande variété de styles musicaux, reflets du génie des compositeurs XVIème siècle inspire ce spectacle à caractère participatif.

Fricassée musicale entrainante et représentative de l’univers festif Lyonnais à la Renaissance, En venant à Lyon est une invitation à se joindre aux sons des instruments anciens, à chanter quelques refrains et entrer dans la danse.

Programme

Sacré et profane

Estans assis aux rives acquatiques (Clément Marot)
Ego flos campi (Clemens non papa)
Doulce mémoire (Francesco Layolle, imprimé à Lyon en 1539) Lynotte (Dominique Phinot)
Une Jeune fillette (Jean Chardevoine)
Pavane et Gaillarde (Giovani Paolo Paladino)
Amour vault trop (Pierre Attaignant)

L’Influence italienne à Lyon

Ostinato vo' seguire (Bartolomeo Tromboncino)

Non val aqua (Bartolomeo Tromboncino)
Deh si, deh no.... (Bartolomeo Tromboncino)

Danseries

En venant de Lyon (anonyme)
Mon amytié (Jacques Archadelt)
Adieu delices de mon coeur (Clemens non papa)

Nous voyons que les hommes (Jacob Archadelt)

Mes pas semer (anonyme)
Quand le gril chant à son gringolin (anonyme)

O moys de may (Clément Janequin)

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

+33 6 71 89 19 62

SIÈGE SOCIAL

36, Quai Saint-Vincent

69001 LYON